Le pyromane.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le pyromane.

Message par Gal'Vron le Sam 20 Sep - 12:58



nom: Chéneaux

Ah, dois-je signaler que les seuls à connaître mon nom sont les types de l'administration et les généraux?
Oui je suis parano.


prénom: Ramirez

Français de France métropolitaine. Donc terrien.

Surnom : l'ingénieur où le pyromane, au choix.

Vive le feu d'hiver.

âge (facultatif/ pas besoin de le préciser): 45 ans.

Je pète la forme.

race (humain/élite): humain.

Caucasien brûlé au visage.

corps d'armée (uniquement pour les humains, marines ou armée régulière): régulier.

Les marines sont des cowboys incompétents qui n'ont jamais les couilles de rester voir les dégâts collatéraux qu'ils font.

classe: unité lourde.

Pyromane pour êtres plus précis.

arme 1: Lance grenade.

Boom.

arme 2: fusil à pompe

Pour ceux qui pensent m'approcher trop près.

power up perso: hologramme.

C'est bien et c'est drôle.

équipe (vous plus quatre autres personnages non joueurs, même classe que votre perso principal): je travaille en solo.

Sans compter les victimes que m'assigne l'état major.

véhicule perso (disponible uniquement à partir du rang d'adjudant/ultra): à pied.

Les faiblards qui ont besoin de véhicules méritent largement l’appellation de marines.

Que suis je :
J'étais un ODST, je suis retourné chez les réguliers pour avoir tué un marines trop couard pour avancer. Pourtant la mission s'était passé sans aucun souci, d'ailleurs j'étais aussi lieutenant, mais là aussi j'ai été rétrogradé pour avoir levé la main sur mes subordonnées.
Je ne vais pas vous faire un long mélodrame sur ma vie.
Je vais plutôt vous raconter pourquoi vous ne devriez jamais me croiser dans un ascenseur où dans la rue.
J'ai été classé comme Pyromane pathologique à l'armée, je ne tourne nullement au prozac, amphétamines où tout autre connerie, non je tourne à la rage pure et simple. La rage contre les Covenants, contre les déserteurs, contre tout ce qui me sépare d'un boulot dans un crématorium en fait.
Pour autant je ne suis pas un psychopathe colérique, le terme technique est "névrosé", je suis quelqu'un de très calme, très calculateur et très vicieux. Si vous me voyez en colère ne posez pas de questions et filez le plus vite que vous pouvez. Les soldats sous mon commandement me craignent plus qu'ils ne craignent les Covenants.
Un signe avant-coureur que je vais faire un carnage, soit en pétant un plomb, soit en utilisant au maximum mon équipement et quand je me mets à écouter du Wagner.
J'adore la musique, c'est comme une drogue pour moi.
J'ai beau être très calme, ça ne m'empêche pas d'être violent si on me titille trop. Généralement mon charisme accentue l'effet "bête d'acier en rogne" plus qu'il ne le diminue. J'ai toujours été à l'aise avec les mots, c'est grâce à ça que je suis dans l'armée.

Ma chair, mon corps, mon armure :

Je ne me décrirais pas physique, sachez juste que je suis un grand brûlé et que mes deux bras sont mécaniques.
Le plus intéressant est souvent ce que l'on voit.
Mon casque est bien différent de la moyenne, oui c'est un casque d'odst que j'ai peints moi-même, l'armure est une armure de régulier avec quelques modifications, j'ai surtout foutu du rouge et des cartouchières un peu partout.
Oui ça gêne l'état major, oui je leur ai dit d'aller se faire foutre.
Je suis un ancien ODST, ce qui veut dire que j'ai un physique en béton et des nerfs d'acier, je suis très agile et j'ai des doigts de fées.
Non je ne fous pas de la vaseline dans mes gants comme certains aiment l'insinuer.
Par contre je tiens mes mains au chaud dans des gants de déminage.
Je porte mon armure en permanence, mon casque aussi, aussi pas un atome de peau ne voit le jour. Je compense le déficit de vitamine D en prenant des cachets.

Mes antécédents.

J'ai quarante cinq ans et je me suis engagé à vingt ans, si votre cerveau a tenu le coup je pense que vous êtes en mesure de faire une soustraction.
Pendant cinq ans j'ai été un troufion de base dans la défense puis comme par miracle j'étais un poil attentif pendant les cours de technologie et de physique je savais à peu près bricoler un circuit. C'est comme ça que j'ai été envoyé en formation chez les démineurs qui manquaient de gars, j'y ai passé dix ans avant d'être promu ODST.
Les dix dernières années? J'ai flingué à tour de bras et désamorcé de tout.

HRP : j'ai volontairement accentué le côté névrosé et barjot de mon personnage, je me suis dis que ce serait amusant de jouer un timbré.
avatar
Gal'Vron
Membre

Messages : 127
Date d'inscription : 02/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pyromane.

Message par ODST913 le Dim 21 Sep - 8:37

tu est au courant au moins que t'as déjà un perso ?
avatar
ODST913
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 01/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://halocovenantinvasion.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pyromane.

Message par Gal'Vron le Dim 21 Sep - 9:44

Oui .
avatar
Gal'Vron
Membre

Messages : 127
Date d'inscription : 02/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pyromane.

Message par ODST913 le Dim 21 Sep - 10:50

Alors fait en sorte que toutes tes personnalité cohabite à l'intérieure jusqu'à ce que tu l'ais terminé (ou que tu veuille le supprimé). Ensuite tu pourra faire un nouveau perso.
avatar
ODST913
Admin

Messages : 133
Date d'inscription : 01/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://halocovenantinvasion.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pyromane.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum